Imprimante 3D Creality Ender 3, la qualité bon prix (...)

Bon Plan Imprimante 3D Creality Ender 3, la qualité bon prix 150€41 Stock Europe

Accès direct au bon plan

L’excellente imprimante Creality Ender 3 est proposées par Gearbest à 150€41 en provenance d’un stock Europe (livraison rapide, absence de risque de douane).

Elle était encore il y a peu introuvable a moins de 200€.

JPEG - 78.6 ko

Signée par une marque reconnue, Creality, à l’origine de la best-seller CR10, la Ender 3 vise l’entrée de gamme avec un minimum de compromis.

En regard de modèles plus chers comme la CR10, la Alfawise U20 ou la TEVO Tornado, elle n’est pas pré assemblée à la livraison. Il faut assumer un temps de montage de deux heures max pour un novice ce qui est raisonnable en regard de purs kits DIY demandant plus d’une journée de travail.

JPEG - 105.8 ko

Elle est fournie complète avec des outils comme une pince, des clés de montages/réglages, serre joint, ... Le fabricant a aussi prévu une bobine de fil ainsi que des buses de rechanges ce qui est bienvenu. Le manuel est fourni sur une carte micro-SD avec son adaptateur USB.

La Creality Ender 3 est un modèle compact. L’écran de pilotage, l’alimentation et la carte mère sont ici directement intégrés au châssis et pas dans le bloc externe.

La Creality Ender 3 est une imprimante 3D capable de créer des impression 3D de 220 x 220 x 250 ce qui est déjà un volume appréciable. Malgré son petit prix le plateau est chauffant avec un revêtement Buildtak et il y a un système de reprise d’impression en cas de fin de filament. C’est inattendu à ce niveau de prix.

Le pilotage se fait via une molette. L’imprimante est autonome et peut recevoir ses modèles via une liaison USB ou carte MicroSD 8G0.

Le calibrage du plateau est manuel (pas de pré-positionnement) mais ergonomique grâce à de large molettes.
Côté qualité d’impression, il n’y a pas de compromis en regard de produits plus chers. La Creality Ender 3 utilise une buse 0,4 mm, permet des résolutions d’impression de 0,1 mm avec une vitesse max théorique de 200 mm/s

La communauté qui supporte cette imprimante 3D est très large. Il sera donc facile de trouver des conseils ainsi que des améliorations à imprimer soi-même. Le logiciel reste le classique Ultimaker Cura.
Dans ce que j’ai lu, il faut un peu plus de temps pour réussir ses premières impressions en regard d’un modèle clé en main comme la CR10 mais rien d’anormal. L’extrusion du filament est par exemple manuelle.

Bref pas mal pour moins de 150€.

Accès direct au bon plan