Test télévision Xiaomi MI TV 4A, la TV qui n'est pas (...)

Test télévision Xiaomi MI TV 4A, la TV qui n’est pas pour nous


Parler de bons plans c’est bien, mais tester c’est mieux. Le test de cette nouvelle télévision Xiaomi MI TV 4A relayée en bon plan sur de nombreux sites en aveugle est l’illustration qu’il ne faut pas toujours s’emballer.

Alléchant quand on est fan de la marque Xiaomi de voir une proposition de téléviseur 43 pouces à 350€ livré d’un entrepôt Français sans Douane. Connaissant le constructeur et son assurance de qualité de fabrication et technologie, difficile de ne pas lui faire confiance les yeux fermés.

JPEG - 66.1 ko

La TV en question porte la référence Xiaomi MI TV 4A.
4A est une gamme de téléviseur d’entrée de gamme chez le constructeur Chinois. Lancée mi 2017, cette gamme MI TV comprends 5 diagonales mais seulement les 32 et 43 pouces en résolution HD sont apparues au catalogue de nos boutiques Chinoises.

La promesse de la 43 Pouces MI TV 4A de ce test ? Celle d’un téléviseur proposant une dalle Full HD de marque LG, une connectivité Wifi Bluetooth et un système d’exploitation Android 6. De là à imaginer un téléviseur connecté intégrant de base l’électronique de la MI TV BOX 4K, devenue la meilleure box Android du marché, il n’y a qu’un raccourci.

 Une TV premier équipement

S’il y a bien un point constant est rassurant chez Xiaomi, il s’agit de la qualité des emballages.

JPEG - 47.4 ko

Je n’ai jamais vu un suremballage carton aussi solide et massif pour une TV.

JPEG - 64 ko

La boite contient la TV Xiaomi 4A, ses pieds séparés avec visserie, une petite télécommande et un dépliant en Chinois de mise en service rapide.

JPEG - 49.8 ko

L’assemblage des pieds est simple grâce à des détrompeurs. Ce sont des pieds incurvés qui se placent sur les extrémités du téléviseur. Ils sont en plastique noir tout comme l’intégralité du châssis du téléviseur symptomatique d’un modèle d’entrée de gamme. Il est assez épais. La TV pourra s’accrocher au mur.

JPEG - 57.8 ko

La connectique est uniquement située à l’arrière et propose Ethernet, deux entrées HDMI, deux ports USB, des prises analogiques vidéo et RCA Audio, une sortie audio numérique sous forme coaxiale.

Il n’y a aucun port latéral ce qui est pourtant bien pratique.
La prise secteur est au format Chinois et il faut utiliser un adaptateur de prise France comme celui-ci de chez Legrand.
La TV Xiaomi n’a pas d’interrupteur sur son châssis. Elle sera donc toujours dans un mode de veille. La consommation que j’ai mesurée est de 52 watts en fonctionnement et 3,5 watts en veille.

 Une mini télécommande

La télécommande n’est pas habituelle s’agissant d’une TV avec très peu de boutons (power, déplacement et validation, menu, retour, détail et volume). Ce type de télécommande serait plus attendu sur une Box TV.
Elle utilise une liaison Bluetooth.

JPEG - 34.4 ko

C’est un modèle identique à celle du système Audio Mi TV Bar que je vous ai testé l’an passé. Elle se distingue de celle de la MI TV BOX 4K Internationale par l’absence de touche de reconnaissance vocale ainsi que par l’usage de pile bouton (celle de la Box TV Android international utilise des piles LR03).

 Mise en service fastidieuse

En l’absence d’internationalisation, la mise en service de la TV MI 4A n’est pas simple car entièrement en Chinois. A savoir que cette procédure s’applique aux TV Xiaomi mais aussi à la MI Bar, la box Android MI TV 3S édition Chinoise et au dernier projecteur haut de gamme laser Xiaomi.

JPEG - 191.1 ko

La première étape de configuration consiste à jumeler la télécommande. Cela se fait comme indiqué par l’image en pressant deux boutons de la télécommande en simultané (1).
La seconde étape consiste à raccorder son réseau Wifi en entrant via un clavier virtuel sa clé (2) . Ce processus n’est pas obligatoire à cet instant. Le bouton ignorer est en haut à droite de l’écran (3).
L’étape suivante vous propose de lier votre compte Xiaomi Cloud à votre TV. Pas vraiment utile et de nouveau non obligatoire donc ignorez (4).
Le dernier écran donne un QRcode pour télécharger une application pour votre Smartphone ios ou Android pour streamer du contenu de site vidéo chinois. On passe. (5).

Apparaît alors l’interface utilisateur de la télévision Xiaomi Gitv (6).

 Une interface Chinoise pour Chinois

Si la TV Xiaomi MI 4A fonctionne avec un système Android en version 6.0.1 classique, ce n’est pas le cas de son interface utilisateur qui est une horreur. Elle consiste en un ensemble de tuiles qui référencent des liens vers des ressources commerciales type vidéo à la demande. Elle est surchargée et intrusive : a chaque démarrage de la TV, vous serez obligé de regarder une publicité de quelques secondes à la manière de ce que fait Youtube ! Est-ce un produit sponsorisé ?

L’urgence consiste à passer la TV Xiaomi sous une autre langue que le Chinois. Et pas de chance car l’application de paramétrage de la TV ne propose aucun choix d’internationalisation !

JPEG - 105.2 ko

Sauf à ce que vous lisiez le mandarin, la TV est inexploitable et
Heureusement, via astuce, il est possible de commuter la langue en Anglais pour une partie des écrans. Certains choix resteront en langue Chinoise mais l’usage devient possible sans trop de peine. Cette considération faut pour le dernier projecteur haut de gamme laser Xiaomi et la même procédure s’applique pour modifier la langue Chinoise.

 Changer la langue de sa TV MI 4A

Passer votre MI TV 4A, Box TV 3S Chinoise, MI TV Bar ou projecteur Laser Xiaomi en Anglais (le Français n’est pas disponible) se déroule en deux étapes :

  1. Installation d’une application ouvrant l’accès aux réglages Android masqués par défaut
  2. Paramétrage de la langue

Un petit programme Android nommé Startsetting.apk doit être installé.

Zip - 73.3 ko

Téléchargez-le sur un clé USB puis raccordez cette clé à un des ports USB de la télévision.

La mise en anglais de la Xiaomi TV/Mi Laser projector

De manière automatique une petite fenêtre apparaît pour vous demander ce que vous souhaitez faire avec votre clé. Cliquez le premier choix (1).

Naviguez sur votre clé (2) et dans et cliquez sur Startsetting.apk (3). Vous aurez alors une fenêtre d’avertissement qui vous signale en Chinois que vous devez autoriser l’expectation de source non certifiée (4). Cliquez le bouton gauche et vous voici sur une fenêtre de paramétrage de sécurité (5). Positionnez-vous sur la seconde ligne et sélectionnez une autre valeur que celle indiquée. Une fenêtre d’avertissement vous demande confirmation de la désactivation (7). Cliquez le bouton gauche pour accepter. Recommencez l’opération de (1) à (3). Maintenant le système vous propose l’installation de l’application Startsetting.apk. Validez par le bouton à gauche (8). Une nouvelle application de réglage est maintenant référencée dans la TV (9).

JPEG - 77.1 ko

Ne reste qu’à activer la langue anglaise.
Dans la nouvelle application de paramétrage (9), cliquez sur la section langage symbolisée par un petit globe terrestre (10). Cliquez sur la première ligne (11). Une sélection de langue apparaît avec l’Anglais (12). Validez ce choix. L’interface est maintenant partiellement en anglais à commencer par les réglages (13).

 Quelques paramètrages

Huit choix sont disponibles dans le module de réglage de la TV Xiaomi : WIFI, Réglages généraux, Bluetooth, compte et sécurité, affichage, son, sélection de la source, a propos.

JPEG - 78.1 ko

Cette section de réglage est plutôt pauvre pour un téléviseur. Aucune information par exemple sur la gestion du Tuner ou des chaines à cet endroit. Elle est de fait héritée d’une BOX Android sur lequel quelques choix complémentaires comme la sélection de source ont été ajoutés.

 Un Tuner incompatible Europe

La sélection de la source vidéo se fait sur l’interface principale. Plusieurs choix d’entrée sont proposés : HDMI 1, HDMI 2, TV, AV et DTMB.

En sélectionnant TV ou DTMB, le téléviseur propose une recherche de chaîne.

Grosse déception car la télévision numérique telle que nous la connaissons (TNT DVB-T) ne fait pas partie des possibilités du tuner intégré. Celui-ci ne gére que des chaines analogiques d’antan ou la norme Chinoise DTMB, Digital Terrestrial Multimedia Broadcast. Ce n’et qu’une demi-surprise de mon côté car j’avais constaté cette limite sur la barre Audio Mi TV Bar.

JPEG - 13.7 ko

Les télévisions Xiaomi sont condamnées à être utilisée avec une source externe. A l’heure de la vidéo via les box des opérateurs Internet ce n’est pas éliminatoire, mais la solution perd de son universalité.

 Un Android limité

Pour compenser l’absence de TUNER, vous auriez pu espérer installer Molotov TV (Gratuit) ou encore Mycanal (payant) pour capter l’équivalent des chaines de la TNT en OTT. Pas de chance, le système Android installé ne pas des DRM Widewine et du Framework Google. Les applications principales de streaming du marché, y compris Youtube, refuseront de fonctionner. Netflix fonctionne en SD uniquement.

JPEG - 47.3 ko

En l’absence du Google Playstore, il installer les fichiers programmes via un moyen dérivé. De mon côté j’utilise le Market Alternatif APKPURE pour récupérer les APK. Celui d’Amazon est également envisageable mais avec moins d’applications.
Installez dès que possible le clavier officiel Google GBOARD car sinon la saisie est polluée par des caractères Chinois.

Il n’y a que peu d’application qui trouveront leur intérêt. A minima KODI 17 en complément du lecteur intégré dans la TV qui est également performant. Ce dernier décode parfaitement les flux DTS et Dolby Digital ainsi que les sous-titres qu’il récupère directement (en Anglais/Chinois).

J’ai essayé de rooter la TV comme j’avais pu le faire avec la MI BAR en vain avec KingRoot. La version d’Android est supérieure et aucune solution n’est encore disponible. J’ai écumé tous les forums de la planète sans trouver de solution de modifier le lanceur affreux de cette TV. Malheureusement aucun ne peut être positionné par défaut.

 Un moniteur correct

J’ai donc poursuivi mes tests en positionnant des lecteurs sur les prises HDMI pour juger de la qualité audio et vidéo de cette TV Full HD. L’image est très correcte. Il est possible d’ajuster les couleurs et luminosité à son goût. Les prises HDMI sont au format HDMI 2 donc adaptées au raccordement de lecteurs de dernière génération.

JPEG - 110.6 ko

La partie audio est bonne ce qui est une qualité rare sur une TV d’entrée de gamme.
La TV Xiaomi est capable de décoder des flux en RAW DTS ou Dolby Digital envoyé par une box ou lecteur externe.

Mais pour autant, rien de suffisamment spécial pour la recommander.

 A oublier

La télévision Xiaomi 4A 43 Pouces n’a rien pour nous séduire avec un tuner incompatible Europe et un logiciel bridé quasi uniquement en Chinois.

Je ne blamarais pas Xiaomi. La MI TV 4A est conçu pour la population Chinoise qui est certainement friande ce ce type d’interface et contenu. l’absence du framework Google est naturel dans un pays qui ne l’autorise pas.

La communauté est faible autour de ce type de produit ce qui explique impossibilité de trouver le hacker génial qui aurait trouvé comment adapter le système Android et le lanceur comme c’est le cas des smartphones avec Xiaomi.eu.

Mais est-ce vraiment un problème que de ne pas pouvoir se procurer cette TV Xiaomi en France ? Dans quelques jours ce sera les soldes janvier 2018 avec à la clé de multiples télévisions qui seront à prix réduit. Pour 300€, trouver une TV de 43 pouces FULL HD est tout sauf un challenge. L’an passé, la FNAC a proposé la belle TV 4K 43PUS6500 pour 350€ avec un vrai Android TV embarqué et en plus un système Ambilight.

Si le prix de cette TV Xiaomi 43 Pouces 4A venait à tomber autour de 200€, ce serait un autre discours.

Il m’a semblé surtout important de parler du système pour éviter les erreurs et aider indirectement les acheteurs du nouveaux projecteur Xiaomi Laser à le mettre en service. Ce produit n’a pas de concurrence et la contrainte de l’absence d’internationalisation est un sacrifice acceptable.

J’aime
Image et son
J’aime moins
Tuner incompatible TNT
Interface en Chinois
Android bridé

Xiaomi MI TV 4A

2

En conclusion

Dans la famille Xiaomi, la partie TV est une mauvaise pioche pour les européens. La gamme de TV est conçue en regard d’un marché local Chinois tant au niveau Electronique avec l’absence de tuner TNT que du langage avec une couche utilisateur patchwork qui restera à 80% en Chinois.